How does this medication work? What will it do for me?

La nizatidine appartient à la classe de médicaments appelés antagonistes des récepteurs H2. La nizatidine agit en réduisant la production de sécrétions acides par l'estomac. Cette action réduit les douleurs des ulcères d'estomac et de l'intestin ainsi que des brûlures d'estomac et contribue à la guérison de l'ulcère et des lésions provoquées par le reflux gastro-œsophagien. Ce médicament est également utilisé pour prévenir les ulcères intestinaux dans certaines circonstances.

Il se pourrait que votre médecin ait suggéré ce médicament contre une affection qui ne figure pas dans cet article d'information sur les médicaments. En outre, certaines formes de ce médicament pourraient ne pas être utilisées pour tous les troubles mentionnés dans cet article. Si vous n'en avez pas encore discuté avec votre médecin, ou si vous avez des doutes sur les raisons pour lesquelles vous prenez ce médicament, consultez-le. Ne cessez pas de prendre ce médicament sans avoir consulté votre médecin au préalable.

Ne donnez pas ce médicament à quiconque, même à quelqu'un qui souffre des mêmes symptômes que les vôtres. Ce médicament pourrait nuire aux personnes pour lesquelles il n'a pas été prescrit.

What form(s) does this medication come in?

150 mg
Each hard gelatin capsule with opaque yellow cap ink-printed in black with "ab" and lighter yellow opaque body with "N150", contains nizatidine 150 mg. Nonmedicinal ingredients: benzyl alcohol, carboxymethylcellulose sodium, corn starch, edetate calcium disodium, gelatin, iron oxide yellow, magnesium stearate, parabens (benzyl, propyl and methyl), silicone, sodium lauryl sulfate, sodium propionate, and titanium dioxide.

300 mg
Each hard gelatin capsule with opaque brown cap ink-printed in black with "ab" and opaque yellow body with "N300", contains nizatidine 300 mg. Nonmedicinal ingredients: benzyl alcohol, carboxymethylcellulose sodium, corn starch, edetate calcium disodium, gelatin, iron oxide yellow, parabens (benzyl, propyl and methyl), povidone, silicone, sodium lauryl sulfate, sodium propionate, talc, and titanium dioxide.

How should I use this medication?

The adult dose of nizatidine ranges depending on the condition being treated. For the prevention of ulcers, the usual dose is 150 mg daily at bedtime. For the treatment of stomach and intestinal ulcers, the usual dose is 300 mg daily (either 150 mg twice a day or 300 mg at bedtime). For gastroesophageal reflux disease, the usual dose is 150 mg twice a day. Nizatidine may be taken with or without food. Antacids may be used along with nizatidine if extra relief from excess acid is needed.

Many things can affect the dose of a medication that a person needs, such as body weight, other medical conditions, and other medications. If your doctor has recommended a dose different from the ones listed here, do not change the way that you are taking the medication without consulting your doctor.

It is important to take this medication regularly and exactly as prescribed by your doctor. Do not stop taking this medication without first talking with your doctor. If you miss a dose, take it as soon as possible and continue with your regular schedule. If it is almost time for your next dose, skip the missed dose and continue with your regular dosing schedule. Do not take a double dose to make up for a missed one. If you are not sure what to do after missing a dose, contact your doctor or pharmacist for advice.

Store this medication at room temperature, protect it from light and moisture, and keep it out of the reach of children.

Do not dispose of medications in wastewater (e.g. down the sink or in the toilet) or in household garbage. Ask your pharmacist how to dispose of medications that are no longer needed or have expired.

Who should NOT take this medication?

Quiconque ayant une allergie à la nizatidine, à un autre antagoniste des récepteurs H2 (par ex. la ranitidine, la famotidine, la cimétidine) ou à l'un des ingrédients de ce médicament, ne devrait pas l'utiliser.

What side effects are possible with this medication?

Beaucoup de médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Un effet secondaire est une réponse indésirable à un médicament lorsqu'il est pris à des doses normales. Il peut être léger ou grave, temporaire ou permanent. Les effets secondaires énumérés ci-après ne sont pas ressentis par toutes les personnes qui prennent ce médicament. Si les effets secondaires vous inquiètent, discutez des risques et des bienfaits de ce médicament avec votre médecin.

Au moins 1 % des personnes prenant ce médicament ont signalé les effets secondaires ci-après. Un grand nombre de ces effets secondaires peuvent être pris en charge et quelques-uns peuvent disparaître d'eux-mêmes avec le temps.

Consultez votre médecin si vous ressentez ces effets secondaires et s'ils sont graves ou gênants. Votre pharmacien pourrait être en mesure de vous donner des conseils sur la conduite à tenir si ces effets secondaires apparaissaient :

  • de l'anxiété ou de la nervosité;
  • un assoupissement;
  • des brûlures d'estomac;
  • de la constipation;
  • une démangeaison;
  • une diarrhée;
  • une douleur corporelle;
  • une douleur gastrique;
  • une douleur musculaire ou articulaire;
  • des douleurs dorsales;
  • des étourdissements;
  • de la faiblesse ou de la fatigue;
  • de la faiblesse ou de la sensibilité musculaire inexpliquée;
  • une intensification des gaz intestinaux;
  • des maux de tête;
  • de la nausée;
  • une peau floconneuse ou de la desquamation;
  • une perte de poids;
  • une sécheresse de la bouche;
  • de la somnolence;
  • une sudation accrue;
  • des symptômes semblables à ceux de la grippe ou du rhume (par ex. des maux de gorge, une toux, une congestion nasale ou un écoulement nasal);
  • des troubles du sommeil;
  • des vomissements.

La plupart des effets secondaires figurant ci-après ne surviennent pas très souvent, mais ils pourraient cependant engendrer de graves problèmes si vous ne consultez pas votre médecin ou si vous ne recevez pas des soins médicaux.

Renseignez-vous auprès de votre médecin au plus tôt si l'un des effets secondaires ci-après se manifeste :

  • de la confusion;
  • une douleur thoracique;
  • une éruption cutanée ou de l'urticaire;
  • une fatigue ou un essoufflement inusité lors de la pratique d'exercice;
  • une fièvre;
  • des signes attribuables à de l'anémie (faible numération de globules rouges; par ex. des étourdissements, de la pâleur, de la fatigue ou de la faiblesse inhabituelle, de l'essoufflement);
  • des signes attribuables à la goutte (par ex. de la douleur, de l'enflure et de la chaleur aux articulations);
  • des signes d'infection (une augmentation de la fréquence des symptômes, pouvant comprendre une fièvre ou des frissons, une diarrhée grave, un essoufflement, des étourdissements prolongés, un mal de tête, une raideur du cou, une perte de poids ou un abattement);
  • des signes d'un désordre de la coagulation (par ex. un saignement du nez inaccoutumé, des ecchymoses, du sang dans l'urine, une toux avec expectoration sanglante, un saignement des gencives, des coupures qui n'arrêtent pas de saigner);
  • des symptômes de troubles hépatiques (par ex. une douleur abdominale, de la fatigue, des symptômes semblables à ceux de la grippe, une coloration pâle des selles, de la nausée, des vomissements, le jaunissement de la peau ou des yeux);

Cessez de prendre le médicament et sollicitez immédiatement des soins médicaux s'il se produit une réponse comme :

  • les symptômes d'une réaction allergique (comme une enflure des mains, des pieds, des chevilles, du visage, des lèvres, de la bouche ou de la gorge ; des difficultés pour avaler ou respirer).

Certaines personnes peuvent ressentir des effets secondaires autres que ceux énumérés. Consultez votre médecin si vous remarquez un symptôme qui vous inquiète pendant que vous employez ce médicament.

Are there any other precautions or warnings for this medication?

Avant d'employer un médicament, ne manquez pas d'informer votre médecin des troubles médicaux ou des allergies que vous pourriez avoir, des médicaments que vous utilisez et de tout autre fait important au sujet de votre santé. Les femmes devraient mentionner si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Ces facteurs pourraient avoir une influence sur la façon dont vous devriez employer ce médicament.

Fonction hépatique : la nizatidine est partiellement désagrégée dans le foie. En cas de fonction hépatique diminuée, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Fonction rénale : la nizatidine est éliminée par les reins. En cas de fonction rénale diminuée, discutez avec votre médecin de la façon dont ce médicament pourrait influer sur votre affection, de l'influence de votre affection sur l'administration et l'efficacité de ce médicament, et de la pertinence d'une surveillance médicale spécifique.

Problèmes gastriques graves : en cas de vomissements répétés, de gêne à la déglutition, du sang dans les selles, de perte de poids involontaire importante, de fatigue (anémie), ou de toux ramenant une expectoration de sang, communiquez avec votre médecin sans délai.

Vitamine B12 : l'utilisation à long terme de la nizatidine peut occasionner une carence en vitamine B12. Si vous êtes végétarien ou si vos taux de vitamine B12 sont peu élevés, demandez à votre médecin si une surveillance spécifique est nécessaire.

Grossesse : ce médicament ne devrait pas s'utiliser durant la grossesse à moins que les bienfaits priment les risques. Si une grossesse advient pendant que vous utilisez ce médicament, prenez contact avec votre médecin immédiatement.

Allaitement : ce médicament passe dans le lait maternel. Si vous employez la nizatidine pendant que vous allaitez, votre bébé pourrait en ressentir les effets. Consultez votre médecin pour savoir si vous devriez continuer l'allaitement.

Enfants : ni l'innocuité ni l'efficacité de ce médicament n'a été établie en ce qui concerne les enfants.

What other drugs could interact with this medication?

Il pourrait se produire une interaction entre la nizatidine et l'un des agents ci-après :

  • l'acalabrutinib;
  • l'acide acétylsalicylique (AAS);
  • les antifongiques dont le nom se termine en « azole » (par ex. l'itraconazole, le kétoconazole, le posaconazole, le voriconazole);
  • le bosutinib;
  • le céfuroxime;
  • la cyclosporine;
  • la cystéamine;
  • le dasatinib;
  • l'erlotinib;
  • le géfitinib;
  • les inhibiteurs de la protéase du VIH (par ex. l'atazanavir, l'indinavir, le ritonavir, le saquinavir);
  • le lédipasvir;
  • les multivitamines ou les suppléments minéraux;
  • le nilotinib;
  • l'octréotide;
  • le pazopanib;
  • la rilpivirine;
  • le risédronate;
  • la varénicline;
  • le velpatasvir.

Si vous prenez l'un de ces médicaments, consultez votre médecin ou un pharmacien. Dans votre cas, votre médecin peut vous demander de :

  • cesser la prise de l'un des médicaments,
  • remplacer l'un des médicaments par un autre,
  • modifier la manière dont vous prenez l'un des médicaments, ou les deux,
  • ne rien changer du tout.

L'interférence d'un médicament avec un autre n'entraîne pas toujours l'interruption de la prise de l'un d'eux. Demandez à votre médecin quelle est la conduite à tenir en cas d'interactions médicamenteuses.

D'autres médicaments que ceux énumérés précédemment peuvent interagir avec ce médicament. Signalez à votre médecin tout ce que vous prenez, qu'il s'agisse de médicaments sur ordonnance ou en vente libre et de remèdes à base de plantes médicinales. N'oubliez pas de mentionner tout supplément que vous absorbez. Si vous consommez de la caféine, de l'alcool, de la nicotine ou des drogues illicites, vous devriez en avertir votre médecin prescripteur puisque ces substances peuvent modifier l'action de nombreux médicaments.

All material copyright MediResource Inc. 1996 – 2022. Terms and conditions of use. The contents herein are for informational purposes only. Always seek the advice of your physician or other qualified health provider with any questions you may have regarding a medical condition. Source: www.medbroadcast.com/drug/getdrug/pms-Nizatidine